M 4 A4 n° 50  

Initialement baptisé GAI LURON, ce char est rebaptisé GAILLAC à la suite d'une revue du Général de Vernejoul à qui cette appellation déplaisait (de même que pour les autres chars du peloton).

Embourbé lors de l'attaque de Lepuix-Neuf (Territoire de Belfort) le 22 novembre 1944. Deux impacts de 105mm sur le masque de canon rendent la tourelle inutilisable.

Equipage :

Chef de Peloton : Lieutenant CALMELS  
Tireur  : Chasseur BERGAMIN  
Pilote : Brigadier-chef GIRMA
Aide pilote : Chasseur DURAND  
Radio-chargeur : Chasseur PORTAFAIX