2003    LECLERC MARS
 
 
Pour pallier à la réduction de commandes du DCL (20 exemplaires au lieu des 30 prévus), un engin d'appoint dénommé MARS (Moyen Adapté de Remorquage et de Soutien) est étudié fin 2001 à la section technique au Détachement de la 12eme BSMAT de Gien.

L'avant projet est présenté le 1er novembre 2001.

Image Image

 

 

Un prototype est réalisé sur la base d'un LECLERC T3 le 6954-0092 OULCHY LE CHATEAU qui est baptisé PHENIX I

Tous les composants de la fonction feu : viseurs, canon, chargement automatique ont été retirés ce qui allège l'engin d'environ 5 tonnes. Un panneau à hublot occulte l'emplacement du canon de 120mm. Un panier de stockage en nuque de tourelle similaire à celui monté sur la version EAU du Leclerc est mis en place. Le Mars est également équipé de barres de remorquage et d'un phare de travail, ces éléments provenant d'un AMX 30 D.

A la suite des essais effectué à Mourmelon en février 2002 et d'une manœuvre en Ukraine, il a été décidé d'équiper chaque régiment Leclerc d'un exemplaire de Mars. Quelques modifications sont apportées comme la simplification des coffres à outils et la suppression du hublot.

Le PHENIX I est renommé NICOLAEV.

Image Image