1950  LORRAINE AUTOMOTEUR 155mm

 

En 1950, Lorraine présente 2 prototypes d'automoteur de 155mm. L'armement est constitué de l'obusier de 155mm modèle 1950 monté dans une casemate fixe. Le train de roulement Lorraine, similaire à celui du canon d'assaut, comporte des roues à pneumatiques. Le prototype n° 1 est à casemate centrale, Le n° 2 a une casemate avancée. La motorisation est initialement assurée par un moteur Talbot qui est remplacé dès l'année 1951 par un moteur Maybach. Les deux prototypes prennent alors la dénomination 1bis et 2bis. En 1954 une casemate rotative est à l'étude mais en 1955 la décision est prise d'adapter cet armement sur un châssis Batignolles-Chatillon. Cet chois est logiquement la conséquence de l'abandon du canon canon d'assaut Lorraine dont le châssis était commun aux 2 projets.

Caractéristiques techniques :

Poids : 30,30 tonnes Dimensions : Longueur : 7, 96 m ; largeur : 3,30 m ; hauteur : 2, 77 m Garde au sol : 0,40 m Armement : 1 obusier de 155 (28 coups) ; 1 canon de 20 mm (250 coups) Motorisation Moteur Maybach HL 230 ; puissance : 685 CV Vitesse maximum : 62 km/h

 

Prototype n° 1  photo ECPA  En 2004 la carcasse du 1er prototype vue à Fontevraud  photo arma51
Prototype n° 2 photo ECPA  Prototype n° 2 "conservé" à Bourges