1937 CANON AUTOMOTEUR SOMUA Sau 40
 
 
 
Les premiers projets de canons automoteurs remontent à 1935. Le projet SOMUA, dérivé du S 35 est terminé fin 1937. Il attendra un an pour pouvoir disposer d'un canon et d'un tourelleau. Il est testé en 1939 et donne satisfaction. 36 exemplaires sont commandés en novembre 1939.
Le canon de 75 mm APX est dérivé du modèle 1929. Ce canon devait disposer d'un débattement latéral de 12° et de -10° à +30° en vertical. La portée était de 2000m pour les tirs direct. L'approvisionnement était de 102 obus (rupture et explosif).
Des lunettes de pointage grossissement X4 étaient disposées de part et d'autre du canon avec un champ de 125°.
La cadence de tir était de 10 coups en 55 secondes. En position de route, le tube était rétracté par un vérin.
Un seul canon étant disponible pour le Sau 40 et l'ARL 40, il en est résulté des retards pour les essais de ces matériels.
Blindage : Avant : 35 à 40 mm latéral : 30 mm tourelle : 38 mm plancher et toit : 20 mm
Le prototype a été photographié en Dordogne aux alentours du 27 juin 1940. Intégré dans une unité de circonstance, il a semble-t-il survécu à la campagne de France mais a ensuite disparu sans laisser de trace.