HISTORIQUE DU 1er RÉGIMENT DE CUIRASSIERS

                                               1944-1945


 

La campagne de France (novembre 1944 – mars 1945)
 
Le Régiment quitte l'Algérie et débarque sur les côtes de Provence les 19, 20 et 21 septembre 1944, au sein de la 5e DB (général de Vernejoul). En octobre, le Régiment fait mouvement vers le nord et se regroupe à l'ouest de Vesoul. Les escadrons de chars sont transportés par chemin de fer tandis que les véhicules à roues et les voitures tout-terrain font étape par la route.

Le Régiment reçoit l'ordre de se fractionner entre les sous-groupements (A, B et C) du CC4 (Combat Command n°4) qui sont mis à la disposition de la 2e Division d'Infanterie Marocaine. Celle-ci a pour mission de rompre la position défensive autour de Belfort en portant l'effort sur Héricourt. Le CC4 est chargé d'exploiter l'attaque le long de la N.83 en direction d'Arcey-Héricourt.

L'attaque commence le 14 novembre 1944 à 11h20. Le sous-groupement B, dirigé par le commandant de Preval, s'empare d'Arcey le 15 novembre. Le 17 novembre, le lieutenant- colonel du Breuil, dirigeant le sous-groupement A, lance son assaut sur Héricourt. Malgré les vives réactions de l'ennemi, les chars du 1er Régiment de Cuirassiers s'emparent de la ville à 15h00. La mission est remplie. Le général commandant la 2e DIM décide de s'emparer au plus vite de Belfort en faisant effort sur l'axe Héricourt - Belfort. Trois groupes d'exploitation sont constitués. Le CC4 auquel appartient le 1er Régiment de Cuirassiers fait partie du groupement centre, et a pour mission de s'emparer de Belfort, et des forts situés au sud. L'attaque reste vaine et le CC4 reçoit l'ordre de faire mouvement vers Montbéliard. La progression continue sur Dannemarie, libéré le 28 novembre 1944.

Le CC4 est mis en réserve d'armée, jusqu'au 3 décembre ; il doit faire mouvement vers Bruyères, afin de permettre une attaque au sud de l'Alsace pour atteindre Colmar, car la résistance des Allemands est acharnée dans cette région. Il progresse vers Orbey où il se heurte à une résistance opiniâtre de l'ennemi. Il subit des pertes sévères. Orbey est attaqué en tenaille au nord par les chars du 1er Régiment de Cuirassiers dirigé par le lieutenant-colonel du Breuil, et au sud par les tirailleurs du 4e RTT (Régiment de Tirailleurs Tunisiens). Le 15 au soir, Orbey est occupé aux deux tiers et est finalement enlevé aux Allemands le 16 décembre. Le CC4 se dirige vers Labaroche et s'empare de la Chapelle, malgré les nombreuses contre-attaques ennemies. Les pertes sont importantes : vingt-cinq chars moyens détruits sur cinquante-cinq. Le général de Lattre décide d'arrêter l'attaque le 24 décembre, alors que le CC4 est aux abords de Labaroche.

Pendant les vingt premiers jours de janvier, le 1er Régiment de Cuirassiers reste en zone de repos. C'est au cours de cette période que le général de Vemejoul remet au lieutenant-colonel du Breuil l'étendard du Régiment que Monsieur Brunon avait dissimulé chez lui à Fourquevaux en Haute-Garonne pendant la durée de la guerre.

En cette fin de mois de janvier, profitant du froid, le général de Lattre de Tassigny décide de lancer sa double attaque au nord et au sud de Colmar toujours solidement tenu par les Allemands. Le 21 janvier, le 1er Régiment de Cuirassiers prend la direction de Kaysersberg et est mis à la disposition de la 3e Division d'Infanterie américaine pour déborder Colmar par l'est en direction de Neuf-Brisach. Le 27 janvier, le Régiment s'empare de la majeure partie du village d'Holtzwihr. Le canal de Colmar est franchi le 30 janvier et, en fin de journée, le Régiment atteint Wihr-en-Plaine.

Le 2 février, c'est l'ultime assaut sur Colmar. Le commandant du CC4 reçoit l'ordre de prendre Colmar avec le 109e Régiment d'Infanterie américain. Le commandement américain réserve l'honneur de libérer la ville à la 5e DB. Le CC4 entre seul en ville car le CC5 et le CC6 sont occupés ailleurs. Le sous-groupement B pénètre en ville et traverse la place Rapp ; le sous-groupement C le suit et entreprend de nettoyer la partie nord de la ville. En fin de journée, Wettolsheim et Eguisheim sont occupés. En souvenir de l'action du 1er Régiment de Cuirassiers, la ville dédiera l'une de ses rues à son régiment libérateur.

Après la prise de Colmar, le CC4 perçoit du matériel neuf dans la banlieue de Strasbourg et procède à l'instruction des recrues. Il y reste jusqu'au 28 mars avant de participer à la campagne d'Allemagne.

La campagne d’Allemagne (avril-mai 1945)

Le 31 mars, le CC4 quitte ses cantonnements du sud-est de Wissembourg pour entrer en Allemagne. Il franchit le Rhin à Spire et à Gemersheim les 2 et 3 avril, puis pénètre dans Karlsruhe le 4 au matin et y fait près de deux cents prisonniers.

Le 5 avril, le 2e Corps auquel appartient la 5e DB reçoit l'ordre de réaliser la rupture du front allemand dans la trouée de Pforzheim. Dès le 5 avril, l'attaque est lancée. Le CC4 se trouve à l'extrême ouest du dispositif. Dans cette progression, le sous-groupement du lieutenant-colonel du Breuil s'empare de deux villages : Wossingen et Durrenbuchig, puis prend la direction de Kœnigsbach que les reconnaissances ont signalé comme évacué. Le char de tête est attaqué. Les chars ripostent aussitôt. Les Allemands contre-attaquent avec de l'infanterie venue du nord, puis finissent par se retirer.

Le 8 avril, le CC4 participe à la prise de Pforzheim, bataille rendue difficile par la présence de tireurs embusqués.

Devant les difficultés de progression vers l'est, le général de Lattre commandant la 1ère Armée décide le 8 avril de se lancer à travers la Forêt Noire pour s'emparer de la ville de Freudenstadt, ce qui permet de prendre à revers les défenseurs de Stuttgart et de Rastatt.

L'attaque surprend complètement l'ennemi. Le 17 avril, Freudenstadt est pris. Le CC4 atteint la ligne Horb-Nagold puis prend la direction de Stuttgart, qui tombe le 21 avril.

La 5e DB est mise à la disposition du 1er Corps d'Armée pour agir sur Ulm et Constance. Le CC4 part en direction du sud, franchit le Danube le 23 avril, puis entre à Ravensburg le 28.

Le 29, il est en Autriche. Bregenz est atteint le 1er mai. La période des combats est terminée.

Le Régiment reste dans la région de Markdorf jusqu'au 18 mai puis part au bord du lac de Constance dans la région de Wangen. La guerre terminée, le Régiment reste en Allemagne et s'installe en Palatinat dans la région de Neustadt.

ORDRE DE BATAILLE

Etat major : MF 44210      
M 4 A4     PICARDIE Col du BREUIL
M 4 A4     POITOU  
1er ESCADRON : MF : 44211  
M 5 A1     COBRA Cne BOUCHARD
M 5 A1     CROTALE  
1er Peloton       SLt PIGEAUD
M 5 A1     CHATEAU-THIERRY  
M 5 A1     CHERBOURG  
M 5 A1     COLMAR  
M 5 A1     CALAIS  
M 5 A1     CHARTRES  
M 5 A1   420077 COMPIEGNE  
2ème Peloton      
M 5 A1 6 420042 CHAMPAGNE Asp GUIBOUT
M 5 A1 7   CHARENTE  
M 5 A1 8   CAMARGUE MdL MARNEUR
M 5 A1 9   CORSE MdLC DEBENT
M 5 A1 10   CALVADOS BC ARNAUD
3ème Peloton     Asp MORLET
M 5 A1 11 420036 CAMBRONNE Asp MORLET
M 5 A1     CAMBRONNE II  
M 5 A1     COLBERT  
M 5 A1     CLOVIS  
M 5 A1     CONDE  
M 5 A1     CLEMENCEAU  
2ème ESCADRON MF : 44212    
M 4 A4 B1   Lt de LA NOE Cne DORANCE
M 4 A4 B2   LICORNE Lt de SUGNY
M 4 A4     LICORNE II SLt LAMBRUSCHINI
1er Peloton     Lt de COURSON
M 4 A4 21   LILLE Lt de COURSON
M 4 A4 22   LONGWY MdLC LAMY
M 4 A4     LONGWY II SIMON
M 4 A4 23   LOUVIERS MdL BATS
M 4 A4 24   LAON MdL JEHL
M 4 A4     LAON II MdL SEBALD
M 4 A1     LAON III  
M 4 A4  25   LUNEVILLE MdL BRAIZAT
2ème Peloton      Asp LEFEBVRE
M 4 A4 26   ASPIC Asp LEFEBVRE
M 4 A4     ASPIC II  
M 4 A4     ASPIC III MdL ROUSSEY
M 4 A4 27   LEOPARD MdLC COSNE
M 4 A4 28   LYNX MdL MORINEAUX
M 4 A4     LYNX II MdL JUSTES
M 4 A4 29   LOUP  
M 4 A4     LOUP II MdL LEWEURS
M 4 A4 30   LION BierC GALLOIS
3ème Peloton     Adj-C MAUDUIT
M 4 A4 31   LYAUTEY Adj-C MAUDUIT
M 4 A4 32   LANNES MdL-C FRIEDRICH
M 4 A4 33   LA TOUR D'AUVERGNE MdL DEIXONNE
M 4 A4 33   LA TOUR D’AUVERGNE II SLt SCIARD
M 4 A4 34   LASSALLE MdL ROUSSEL
M 4 A4     LASSALLE II MdL MIDAN
M 4 A4 35   LOUVOIS MdL TESSIER
3ème ESCADRON MF : 442117    
M 4 A4 C1   MISTRAL II Cne DETROYAT
M 4 A4 C2 420120 MAROC Lt LAGARDE
1er Peloton       Lt de BENOIST
M 4 A4     MEDIOUNA  
M 4 A4     MERCHOUCH  
M 4 A4     MEKNES  
M 4 A4     MAMORA  
M 4 A4 45   MARRAKECH  
M 4 A4 45   MARRAKECH II  
2ème Peloton     Adj/C de LACHENAYE
M 4 A4 46   METZ  
M 4 A4 47   MULHOUSE  
M 4 A4 48   MAUBEUGE  
M 4 A4 49   MONTMEDY  
M 4 A4 50 420185 MARSEILLE  
3ème Peloton       Lt BETHOUART
M 4 A4     MARIGNAN  
M 4 A4 53   MONTMIRAIL  
M 4 A4 53   MONTMIRAIL II  
M 4 A4 55   MONTEBELLO  
M 4 A4     MARNE  
M 4 A4     MARENGO  
4ème ESCADRON : MF : 44214
M 4 A4 D1   NICE Lt De GRASSET
M 4 A4 D2   NIVERNAIS  
1er Peloton        
M 4 A4        
M 4 A4        
M 4 A4        
M 4 A4        
M 4 A4        
2ème Peloton        
M 4 A4 66   NOMADE  
M 4 A1 E8     NOMADE II MdL LARMAGNAC
M 4 A4 67   NOROIT  
M 4 A4 68   NORMANDIE  
M 4 A4 69   NOAILLES  
M 4 A4     NOAILLES II  
M 4 A4 70   NOYON  
3ème Peloton        
M 4 A4 72   NEY MdL SOLINIER
M 4 A4 74   NEMOURS  
M 4 A1     NEMOURS II  
M 4 A4     NIEDERBRONN Cne GUIBERT
M 4 A4     NEVERS  
M 4 A4     NEMROD  
M 4 A4     NEMESIS  
M 4 A?     NEMESIS II  
M 4 A4     NYCTALOPE  
M 4 A4     NOSTRADAMUS  
M 4 A4     NAPHTALINE  
M 4 A4     NANTES  
M 4 A4     NANCY  
M 4 A4     NARVICK  
M 4 A4     NANTEUIL