1943 M 31 RECOVERY

 

Conçu pour le dépannage des chars sur le champ de bataille, cet engin est basé sur le châssis du char M 3.

Dans un souci de camouflage, l'apparence du char de base a été maintenue. Une fausse tourelle sans tourelleau reste en place et des tube factices simulent l'armement de 75 et de 37mm.
L'armement de l'engin se limite à deux mitrailleuses de 7.62mm : une dans la caisse et une autre en défense antiaérienne.
Le support du canon de 75mm masque la porte d'accès. Le panier de tourelle est supprimé.
Une grue est installée dans l'axe de la caisse en arrière de la tourelle.
Un treuil est fixé sur l'embase du canon de 37mm.
Hormis le dépannage des chars, l'engin permet également diverses opérations de maintenance telles que la dépose de tourelle sur des chars M 4 ou les interventions sur les trains de roulement.