1958  FERRET

 

Cette automitrailleuse légère fut acquise entre 1956 et 1960 pour la mission de surveillance et d'escorte de convoi en Afrique du Nord.
Construite par la firme anglaise Daimler, elle tire ses origine des scouts-cars de la seconde guerre mondiale.

200 exemplaires servent dans l'armée française au sein des 12e, 13e et 18 régiments de Dragons et du 1er régiment de Hussards Parachutistes. Elle sera retirée du service à partir de 1962.

La FERRET existe en deux versions : Mk 1 casemate et Mk 2 avec tourelle.
Armement : 1 mitrailleuse AA52. Certains engins seront équipés d'un canon de 75mm sans recul.

Caractéristiques techniques :

Longueur : 3,70 m     Largeur:  1,91 m        Hauteur : 1,88m

Blindage maximum : avant : 17 mm, arrière : 9 mm, latéral : 13 mm, Poids : 7 600 kg , Vitesse maxi : 90 km/h

Capacité carburant : 95 litres d'essence, Autonomie : 306 km

 

MK 1 casemate     photo : Michel Collette Mk 2  tourelle et canon sans recul       photo : Michel Collette