1923  CITROEN M23

 

Basé sur le tracteur semi-chenillé Citroën Kegresse P 4T de 10CV, ce premier engin est commandé à 16 exemplaires. Cet engin, bien imparfait au plan mobilité, va servir de base à la conception d'un engin plus abouti baptisé M 28 qui sera commandé à plus de 100 exemplaires. Les capacités industrielles de Citroën ne lui permettant pas d'honorer ce marché qui sera transféré à Schneider. L'engin sera produit sous le Dénomination AMC P 16 type M28 et M29.

 

Image Image