FÉDÉRATION DES CHARS DE COMBAT

Le 24 septembre 2009, prenant acte de la réduction du volume de l’Arme Blindée et de la diminution des effectifs des Vétérans de cette arme, les associations d’Anciens des 501ème, 503ème et 507ème Régiments de Chars de Combat ont décidé de regrouper leurs forces et de coordonner leurs actions au sein de la « Fédération des Chars de Combat », association régie par la Loi de 1901.

Cette Fédération tire son identité de deux courants historiques : celui de l’Artillerie Spéciale puis des Chars de Combat, d’une part, celui de l’Arme Blindée Cavalerie, d’autre part.

La Fédération des Chars de Combat est membre de l’Union Nationale de l’Arme Blindée, Cavalerie, Chars (UNABCC).

La Fédération des Chars de Combat a pour but :
-    D’honorer la Mémoire des Anciens de l’Artillerie Spéciale et des Chars de Combat morts pour la France, au cours de tous les conflits.
-    De contribuer au maintien de la connaissance de l’Histoire de cette subdivision d’arme et à son rayonnement.
-    De perpétuer les Traditions spécifiques à celle-ci.
-    De favoriser le rassemblement d’Anciens ayant servi dans les Chars de Combat ou dans d’autres subdivisions d’arme, au sein des associations régimentaires constitutives de la Fédération.
-    D’entretenir des relations fructueuses avec le 501ème Régiment de Chars de Combat, formation d’active dépositaire des Traditions de cette subdivision d’arme et de développer les contacts avec les militaires du Régiment.
-    D’accomplir le Devoir de Mémoire en commémorant chaque année, avec la municipalité de Berry-au-Bac, le 501ème Régiment de Chars de Combat, l’Union de l’Arme Blindée, Cavalerie, Chars, et les associations concernées, l’anniversaire du premier engagement des chars français, le 16 avril 1917.
-    De tisser des liens avec les associations et les personnes entretenant le souvenir des Chars et Blindés.

L’assemblée constitutive de la Fédération des Chars de Combat est formée par les présidents des associations d’Anciens des 501ème, 503ème et 507ème Régiments de Chars de Combat, représentant les membres de ces associations.

La Fédération est dirigée par un conseil d’administration dont la composition est la suivante:
-    Un président (membre de droit).
-    Un cadre d’active représentant le 501ème Régiment de Chars de Combat (membre de droit).
-    Un secrétaire (membre de droit).
-    Un trésorier (membre de droit).
-    Un porte-drapeau.
-    Deux représentants de chacune des trois associations régimentaires d’Anciens à l’origine de la création de la Fédération (membres de droit).
-    Un représentant de chacune des associations ayant adhéré ultérieurement (membres actifs) : Anciens Chars et Blindés (ACB) de l’Aisne, de l’Aube, de Côte d’Or et de Lyon, et Association Nationale des Anciens Chars d’Assaut et Blindés (ANACAB).

La Fédération peut être soutenue par des personnes physiques ou morales (membres bienfaiteurs), susceptibles de faire connaître l’Histoire des Chars de Combat (historiens), de faciliter les actions de la Fédération (donateurs), etc. Ces personnes sont membres à titre individuel.

La Fédération peut recueillir les membres d’associations constitutives de la Fédération ou y ayant adhéré mais qui viendraient à être dissoutes. Adhérant à titre individuel, ces personnes physiques peuvent constituer un groupe, certes non régi par les dispositions de la loi sur les associations de 1901 mais susceptible de perpétuer le souvenir d’un régiment et/ou d’une fraternité d’arme. Ce groupe peut déléguer deux représentants (associations constitutives dissoutes) ou un représentant (associations ayant adhéré mais dissoute) au sein du conseil d’administration.

Le siège de la Fédération des Chars de Combat est fixé au 501ème Régiment de Chars de Combat, Quartier Delestraint, à Mourmelon-le-Grand (Marne).

 Image