MAUBEUGE               1er RC    3e Escadron

 

M 4 A4                    n° 48 matricule :  420-038  

16 décembre 1944 à Orbey (Haut-Rhin)

Au cours de la Libération du village, le canon du MAUBEUGE se retrouve bloqué. L'aide-pilote, P. de Lavenne est désigné pour ramener le char à Lapoutroie pour réparation. Il n'en a pas le temps car un tir d'obus de mortiers s'abat et le blesse sérieusement (d'abord laissé pour mort, il ne reprit connaissance que le 9 janvier).

Le reste de l'équipage embarque à bord du MULHOUSE qui sera détruit un peu plus tard par un char Panther embossé au faubourg du Faing. Tiré à moins de 100 mètres, le MULHOUSE est atteint au 3e obus à l'avant gauche de la tourelle. L'obus perfore le blindage et provoque l'explosion des munitions et le char s'embrase instantanément. Le Chef de char, le Maréchal des Logis Lachaud est projeté hors du char par l'explosion et s'en sort contusionné (il sera à nouveau blessé devant Colmar un mois plus tard). Le tireur, Marcel Risueno et le pilote, Albert, sont grièvement blessés et brûlés. Le chargeur, Armand Paumard est tué. L'aide-pilote, Delemard, se trouvait hors du char et est indemne.

Quant au MAUBEUGE, il terminera intact la campagne. En 1945, sa tourelle porte le nom d'Orbey.