M 4 A2         matricule : 444-676

Le 21 août 1944 à La Farlède (var) le VERSAILLES est touché par un canon de 88 qui endommage une chenille.

Le 2 octobre 1944, à l'entrée de Remiremont (Vosges), le VERSAILLES bascule et se retourne sur les berges de la Moselotte suite à l'effondrement de route. Le chef de char est tué.

Le 17 novembre à Vaudoncourt, Le chef de char est blessé en voulant désamorcer un pont miné.

Equipage :

Chef de char : Raoul Duval† puis Florent puis Saint-Martory
Tireur : Cabréra
Pilote :  Gillot
Aide-pilote : Arnaud
Radio-chargeur : Oliver