M 4 A2                    matricule  : 444682
Photos : J. Dubois

 

Le 23 août 1944 dans la matinée, le VERDUN est envoyé en reconnaissance pour appuyer l'infanterie qui arrive par l'entrée Ouest de La Valette, mais l'ennemi est toujours présent, et un panzerfaust atteint le VERDUN qui brûle aussitôt. Trois morts, le chef de char Hubert Mairesse-Lebrun et les deux pilotes Eugène Pollet et René Barrey. Le tireur Faucompret et le radio, Bartolo rescapés, sont gravement brûlés et blessés par balles.
La veille, Saulas, radio-chargeur du VERDUN est mort le crâne fracturé par le recul de son canon alors qu'il se penchait pour dégager une douille coincée. Bartolo, déjà rescapé du RENNES détruit le 21 août, a pris les fonctions de radio-chargeur.
 
 
Un M 4 a été placé en monument souvenir à La Valette.