SAINTONGE         12e RCA       4e Escadron 

M 4 A2 n° 61  

 

Chef de char : Maréchal des Logis-chef  QUEFELLEC tué le 3 janvier 1945.

Carnet de route de Louis Moreau, pilote :

Le 12 avril 1944
Départ de Témara
Embarquement à Casablanca le 14 avril.
Arrivée Port Talbot 26 avril 1944
Journée du 27 avril 1944 : départ de Port Talbot Cambridge - Cardiff - Newport
Journée du 28 avril 1944 : départ de Newport - Monmouth - Ross - Gloucester - Cirenséten ? - 65 miles
Journée du 29 avril 1944 : départ Cirenséten (?) - Talbot - Sterven - Chewort - Diddington - Blonham - Clippint - Northon - Banbury - Daventry - Lutterworth - 72 miles
Journée du 30 avril : départ de Lutterworth - Leicester - Syston - Calverton - Alberton - Brantry - Doncaster - 84 miles
Départ du 1er juin 1944 Doncaster - Chorne - Coole - Holme - Gilberhide - Hesslewool - Hull
Journée du 11 juin 1944 : Hesslewool - Anlaby - Beverley - Great Driffield - Wetwang - Finabert Station
Train départ de Wetwany 25 juillet 1944, 5h du matin, 15h Leicester, 20h Oxford vue sur université et canal des compétitions, 23h Wincester, 2h Bourmouth - Débarquement des chars arrivée au cantonnement 6h.
Le 29 juillet 1944 départ de Bournmouth par route 18h arrivée Dorchester campement camp Américain
31 juillet 1944 Réveil 3h - embarquement à Weymouth au son de la musique Américaine à 10h sur les L.S.T Boat
Le 1er août 1944 - Départ du port Anglais à 7h en vue de la rade de Cherbourg à 16h
Le 1er Août 1944 à 21h10 le bateau s'échoue sur la plage.
Le 2 août 1944 je débarque le premier avec mon char sur la plage de Sainte Mère L'église.
Pont Palbès - St Sauveur le Vicomte - La Haye du Puits - Vesly
6 août 1944 départ 6h St Sauveur - Lendelin  - Monthuchou - Coutances - Lengrenne - La Haye - Pesnel - Avranches - Ducey.
7 août : Contre attaque Allemande en direction d'Avranches - Les panzers ne sont qu'à 17 kilomètres de nous - Prise de Vannes et du Mans. Le soir grosse activité de la Luftwaffe.
8 août départ 17h St James Vitré
9 août Château Gensier - Sablé -  Route de Brulon les Sablons à 17 h Chantenay Chemiré
10 août. Départ du Mans à 6h Mézière Pont Ballon - L'escadron est en tête : mort du Lieutenant Zagrodski Jules Clément, Dionet, blessé Donselot Mathieu - Coubalier - Becker - Deplanque - Laporte - Blessé Cahyate - St Dacange - Pontenant - Bayonnert - Bournonville - Courty - Laborte - Borde - Viresse - A 14h l'escadron a trop souffert est relevé. 18h Ponthouin
Journée du 11 août toujours en réserve - Dangeul René les Mèes
Journée du 12 août - Forêt Perseige - Brouesse - Bourg le Roi - Champfleur - Alençon
13 août près de Paper - Conray - forêt d'Écouves - Roches Malilé - Rouperrouse - Le peloton engagé de 18h à 22h30 - pas de perte sauf un char léger.
Le 14 août Peloton de tête, nous faisons de nombreux prisonniers.
Je m'engage dans une cour de ferme pour surveiller des chars ennemis. Quatre prisonniers se rendent au char. Arrivée à Montmerrins à 14 heures.
15 août. Assomption REPOS
16 août. Pas d'activité
17 août. Départ de Mortré
18 août. Repos
19 août. Bataille pour la fermeture de la poche de Falaise, jonction faite avec armée Polonaise.
Départ de L'Honne le 22 août pour Rambouillet
Le 24 août. Vallée de Chevreuse:  pris contact Jouy en Josas - Mort de l'Aspirant Zagrodsky sur le char Lieutenant Zagrodzky - Cascogne - Vérizel - Pelisier - Lieutenant Demiseault blessé - Mdl Salarme sur l'Aquitaine : mort Lesueur blessé Dupont.
Nous sommes relevés et restons en bouchon au Petit Clamart.
Le 25 août. Dans la matinée nous rentrons à Paris par la Porte de St Cloud. Nous sommes reçus par une population délirante de joie qui nous acclame, nous apporte du vin, nous restons jusqu'à 3 heures en bouchon au Pont de Sèvre car il y a encore des Allemands dans le bois de Boulogne- après nous rentrons dans la rue de la Pompe, nous essuyons des coups de feu des fenêtres. Là nous faisons encore une centaine de prisonniers et là nous partons dans la rue De Santé et nous souhaitons la SAINT LOUIS arrosé de Champagne offert par une gentille demoiselle.
Le 26 août : nettoyage des armes et l'après-midi défilé. Les Champs Elysées sont plein de civils qui viennent acclamer le Général De Gaulle. Le Général fait son apparition vers 3 heures, les miliciens se mettent à tirer sur la foule, voilà la vraie pagaille.
Le 27 août : départ pour Saint Denis pont.
Le 28 août.  Grollet et Lamois - Nettoyage.
Le 29 août, repos - Nous logeons chez Mr Dénain à Villetaneuve. Nous partons pour Bar sur Aube.
Le 11 septembre Vittel, le 12 nous tombons sur deux chars Allemands, un est mis en feu par le Périgord, le second abîme l'Aunis  un obus traverse la tourelle - Dewarrens - Bog et Rode sont tués, nous partons sur Dompaire - Damas.
13 et 14 septembre, bataille contre 61 chars Allemands - le régiment en démolit 30, le reste a été démoli par l'aviation. Nous restons une huitaine de jours dans les parages car Épinal n'est pas encore aux mains des Américains qui progressent sur notre gauche, nous faisons nos vidanges à Damas après nous partons pour Mesnil Flin. Là nous y restons jusqu'au 2 octobre. Les jours ont passé sous le tir d'artillerie, après nous partons en repos pour Majen.

Louis Moreau a été blessé au cours de la libération de Strasbourg, brûlé au ventre et aux mains. Une nouvelle citation à ACHEN à l'ordre du Régiment :
MOREAU Louis - Chasseur
"Conducteur brave et remarquablement calme, au cours du combat pour ACHEN le 3.1.45 a permis par son habileté de conducteur la destruction de deux canons automoteurs et a su malgré de grandes difficultés de terrain, ramener son char"
Cette citation  comporte l'attribution de la Croix de Guerre avec étoile de bronze.
P.C. le 6 Juin 1945 - le Lt Colonel MINJONNET, Cdt le 12e R.C.A.