M 4 A4 n° 75  

 

Retrouvé à l'état d'épave sur le champ de tir de Biscarosse, son nom et son numéro ont pu être retrouvé lors du décapage de la caisse. Le char ECKMUHL a été entièrement restauré par Robert Grosjean du MVCG Franche-Comté.

 

Souvenirs de Bernard Julienne chef de char en 1944 :
"J'ai commandé ce char du 29 décembre 1944 en remplacement du maréchal-des-logis Jourdain qui venait d'être blessé et jusqu'au 3 avril 1945, c'est à dire durant la plus grande partie de la campagne d'Alsace.
Le 3 avril au matin, le 3e peloton du 4e escadron du 1er RCA reçut l'ordre d'entrer en Allemagne en faisant mouvement du ville d'Eckbolsheim au Nord de Strasbourg sur Wissembourg mais mon char ECKMÜHL qui fonctionnait remarquablement jusque là, refusa obstinément de se mettre en marche. Je reçus l'ordre de laisser mon char à un service technique du régiment et fus envoyé avec un conducteur à Belfort pour prendre livraison d'un char de remplacement d'un parc d'entretien. Lui donna-t-on le nom d'ECKMÜHL II ? je ne sais plus. Toujours est-il que ce char déjà réparé, remonte toute l'Alsace passe en Allemagne puis tombe lui aussi en panne en Forêt-Noire !
Je ne retrouvai mon escadron que vers le 20 avril.  Je ne suis plus en mesure de me rappeler, 60 ans plus tard, si j'ai récupéré le char ECKMÜHL réparé ou poursuivi avec l'engin de remplacement.
Le 4 mai 1945, j'ai été légèrement blessé sur mon char dans la région de Feldkirch en Autriche et évacué le 5 à l'hôpital de Ravensburg."