M 4 A2                   n°38
matricule : 420-846                                 

Equipage :
Chef de char : Maréchal des Logis chef Victor Aupin tué le 13 août 1944  puis Maréchal des Logis chef Breton
Pilote : Brigadier Brandenburg
Tireur : Cuirassier Diemer
Radio-chargeur : Cuirassier Desmoulain
Aide-pilote : Cuirassier Picard

Le 13 août 1944 en fin de matinée, le 4ème Escadron du 12ème Cuirs, Lieutenant Pity en tête, pénétrait dans la ville de Carrouges et la libérait.
Les combats reprirent en tout début d'après-midi, le 3ème escadron étant en tête, avec pour objectif initial d'arriver jusqu'à Argentan et y pénétrer.
Au Menil Scelleur, la résistance ennemie se fit encore plus vive, à tel point que l'objectif initial a été modifié et l'attaque portée en direction de Mortrée.
Le premier peloton du 3/12e RC du Lieutenant Desforges a alors repris l'initiative, le char ANGERS, aux ordres du Maréchal des Logis Chef Victor Aupin étant en tête. Arrivés au lieu-dit La Perdrière, un groupe de quelques résistants indique à Aupin que de nombreux chars allemands se sont réfugiés dans les bois bordant la route menant à Goult.
Le char ANGERS s'engage sur cette route et environ deux cents mètres plus loin, est touché par un obus tiré par un char ou un antichar allemand. presque à bout portant. Sous la violence de l'impact la tourelle du char ANGERS est déboitée et l'obus ricoche, coupant la tête du Maréchal des Logis chef Aupin. Celui-ci s'effondre, se vidant de son sang, sur le tireur Diemer placé juste devant. L'équipage, très fortement commotionné, s'échappe sous la mitraille allemande par le trou d'homme, et se met à l'abri dans un fossé, rejoignant le char du Maréchal des Logis de Briey, l'ARGENTON, qui suivait à une cinquantaine de mètres derrière.