FORT L'EMPEREUR    1er RCA       2e Escadron      

M 4 A4 n° 25    

Equipage :
Chef de char : Maréchal des Logis Poblecki
Tireur : Raymond Solana
Pilote : Rumeau
Radio-chargeur : Paul Plat
Aide-pilote : François Torrecillia

31 janvier 1945

Le Sous-Groupement Bourgin prend à son compte l’opération sur Durrenentzen.
Le Sous-Groupement est passé à l’attaque. Les commandos venant du Nord pénètrent dans le village et arrivent jusqu’à l’Eglise où leur progression est arrêtée. Les chars du Peloton Jacquetty sont pris à partie et bloqué par un tir d’une extrême violence, provenant d’une arme anti-char, ou plus probablement d’un Panther situé aux lisières Ouest du village.

Vers 9 heures 30, une seconde attaque démarre. Mais les moyens antichars ennemis ne sont certainement pas inférieurs à ceux mis en oeuvre au cours de l’attaque Jacquetty.
Le Peloton Guerner en effet est encore à 3 ou 400 mètres des lisières du village que, successivement, FORT NATIONAL III, RENARD II et  FORT L'EMPEREUR sont atteints ; 2 d’entre eux prennent feu. Le Maréchal des Logis Sévin et le Brigadier-Chef Laurant du FORT NATIONAL, le Chasseur Torrecilla du FORT L'EMPEREUR sont tués, brûlés.



L'épave a été restaurée et repeinte aux marques du ROCHEFORT du 5e RCA au mémorial du Pont du Bouc (Haut-Rhin).