Perçu par la 3e compagnie du 49e BCC à Gien le 19 mars 1940.

16 mai 1940 : Combats de Stonne
A droite du dispositif, la 3ème compagnie du capitaine Delepierre, limitée à sa gauche par la route de Stonne, avait pour objectif la limite Sud-ouest de Stonne, puis en débordant vers le sud-est, de pousser vers La Besace. L'effectif était de 7 chars. La 3ème compagnie s'articulait ainsi : 2 sections en première ligne, avec en tête le SOMME du commandant de compagnie. A gauche, les chars DOUBS et MEURSAULT à droite, les chars TREPAIL et VERTUS ; ce dernier se retrouvant à l'extrême droite du dispositif. Une section restait en couverture avec les chars MUSCADET et MOSELLE.
La 3ème compagnie, se trouva rapidement dans un terrain particulièrement escarpé, avec des décrochages abrupts de plus de deux mètres de dénivellation impossibles à détecter à cause de l'écran formé par les taillis. De plus, toute liaison visuelle entre les chars était rendue impossible par les rideaux d'arbres de plus en plus serrés.
Dans un ravin, l'engin se retrouve bloqué contre un gros arbre. Pris en remorque par le TREPAIL et le MOSELLE, il sera sabordé au sud des Grandes Armoises, bois du Fay, bielles coulées, boîte de vitesse et coupleur bloqués.

Equipage :

Chef de char : Sous-Lieutenant Guyhur
Pilote : sergent Dorion

 

Image Image
Image