Constructeur : SCHNEIDER
 
Char perçu le 8 décembre 1939 à Gien, affecté comme char de remplacement à la Compagnie d'Echelon.

Equipage :
Lt Maurice Fajeau, chef de la section d'échelon de la 3e compagnie.
Chasseur Roger Gratteplanche. Chasseur Roland Lemichel.
Radio au 14 mai : Chasseur Claudius Morand
 
15 mai 1940
Le lieutenant Fajeau est blessé au bois du Chesne par bombardement d'aviation et évacué. Il rejoindra le 41e BCC le 7 juin et aura le commandement de la 3e compagnie du capitaine Delepierre passé chef d'E.M.
 
18 mai 1940
Equipage :
Chef de char : Adjudant-chef Esprit Courtois
Pilote : Sergent Paul Lachère
Aide-pilote : Caporal André Cancel
Radio : Chasseur 1ère classe Claudius Morand, évacué malade le 23 mai, remplacé par le caporal-chef Pierre Antelme venant du 326 DORDOGNE versé le 10 mai au 28e BCC de la 1ère DCr.

31 mai 1940
Le CORTON passe, ainsi que le GRAVES, à la 3e compagnie, capitaine Delepierre, sans son équipage lequel sera sur le BENI-SNASSEN venant le 7 juin du 49e BCC.
 
7 juin 1940
Equipage :
Chef de char : Adjudant-chef Clément Gluck
reste de l'équipage non connu.
Le lieutenant Fajeau commande la 3e compagnie.
 
11 juin 1940
Le lieutenant Fajeau prend le char BARSAC.
 
12 juin 1940
Le CORTON a son moteur en très mauvais état.
Le 41e BCC est dans le bois attenant à la ferme de Moscou, 7 km N.O. de Mourmelon-le-Grand. Vers 17h, ordre d'attaque sur St-Hilaire-Le-Petit, les chars sont articulés en 3 détachements :
Détachement Cornet : 14 chars en état de marche
groupe 1 : capitaine Billotte, groupe 2 : lieutenant Fajeau
Détachement Gasc : 13 chars à emmener à la compagnie d'échelon pour réparation, à Thibie, 11 km Ouest de Chalons-sur-Marne, quitte la ferme de Moscou à 21 heures.
Détachement Delepierre comprenant tout le train, E.M. du bataillon et des compagnies qui se regroupera avec les arrières de la division.

13 juin 1940
Détachement Gasc, les chars qui ont traversé la Marne au pont de Pogny se regroupent à Togny-aux-Boeufs. Le général de Lattre de Tassigny met le capitaine Gasc en demeure, malgré son ordre de mission, de mettre ses chars à sa disposition. Vers 20 heures, les chars pratiquement inutilisables sont dispersés le long de la Marne sur un front de près de 12 kilomètres.
Le CORTON est placé à la lisière Nord de Togny-aux-Boeufs en direction de Vésigneul.
 
14 juin 1940
A 1 heure du matin, ordre de repli du détachement Gasc sur l'Aube. Compte tenu du manque de moyens de remorquage, des chaînes ont déjà été cassées, et d'enlever sous le nez des allemands 3 chars totalement inertes, ordre est donné de saborder le CORTON, le MOSELLE et le DROME.