Perçu par le 41e BCC à Gien le 5 janvier 1940.

Equipage :
Chef de char : Sous-lieutenant René Tuffet   
Pilote : Sergent Farcy

Perdu à Nozay le 15 juin 1940

Souvenirs de René TUFFET :
"15 juin 14 heures -
Ordre de préparer nos chars pour les faire sauter. Nous enlevons armements, radios, optiques, tout ce qui est précieux, et nous emmenons le CORBIERES au milieu d'un champ à 50 mètres de la route. Nous abandonnons toutes nos conserves, chocolat, sucre, couvertures. Nous prenons sur nous le strict minimum car nous devrons peut-être partir à pied. Nous démolissons ce qui reste dans le char, vidons les réservoirs d'essence, amorçons des obus de 75 que nous disposons dans la chambre moteur et sous la tourelle, et je reste seul près du char avec mes allumettes et un chiffon imbibé d'essence. A 17h00, ordre de mettre le feu. J'allume le chiffon et le jette à l'intérieur du char. Je comprends alors pourquoi Soulet a été brûlé en incendiant le sien. Étant prévenu, j'ai juste le temps de me jeter de côté pour éviter la grande flamme qui jaillit par la porte du char. Seuls quelques cheveux sont grillés. Je gagne la route, m'équipe et m'assure que le char brûle bien...".